Le Quatuor

Le Quatuor Sine Qua Non a été créé en 2006 par des musiciennes diplômées des conservatoires nationaux et supérieurs de musique de Paris et de Lyon. Leur parcours et leurs sensibilités diverses – musique baroque, musique contemporaine, chanson française, musique du monde, recherches pédagogiques – sont autant de richesses qui fusionnent dans le quatuor et en font un ensemble à multiples facettes.

Très vite elles sont amenées à jouer dans des lieux prestigieux, en France (Olympia, Théâtre Mogador, Unesco, Cité de la musique à Paris, Château de Fontainebleau, Théâtre impérial de Compiègne, Théâtre Sébastopol à Lille…), à l’étranger (Cameroun, Emirats arabes unis, Maroc, Amérique du Sud…), et dans de nombreux festivals.

Le Quatuor aime élargir ses horizons et se produit ainsi avec des artistes aussi différents que les guitaristes Olivier Pelmoine et Eric Franceries, les pianistes Jean-Pierre Ferey et Patrick de Hooghe, le quintette à vents Arte Combo, le chanteur d’opéra Jacques-Greg Belobo, Emilie Simon et Marc Perrone pour les chansons, le guitariste de flamenco Juan De Lerida, le jazzman Didier Riey, les compositeurs Sergio Arriagada, Laurent Boutros, Olivier Calmel, Florentine Mulsant, Sébastien Vachez…

Elles créent de nombreux spectacles originaux, L’Assassinat du duc de Guise en 2008 autour du film d’André Calmettes et de la 1ère musique de film écrite par Camille Saint-Saens, vidéo actuellement exposée à la cité de la musique à Paris, Les 8 saisons d’Antonio Vivaldi et Astor Piazzolla en 2009, mise en scène de Pierre-Yves Gronier, L’Amour Sorcier en 2010 autour des musiques de Manuel De Falla, transcription Sara Chenal, mise en scène Virginie Vinel… Depuis 2013 elles mettent les compositrices à l’honneur avec le répertoire des quatuors écrits par des femmes, si peu connu du public.

En 2017, leur rencontre avec le chanteur haute-contre Fabrice Di Falco et le contrebassiste Julien Leleu donne naissance à l’ensemble baroque Les Sauvages, sous le parrainage de Frédéric Lodéon.