Les Musiciennes

Sara Chenal  a reçu de nombreux éloges aux Usa et au Japon pour son dernier album « Violon au féminin » consacré aux compositrices françaises (avec le pianiste Jean-Pierre Ferey, label Skarbo) Elle s’est produite en France et à l’étranger, notamment à Paris, Cité de la Musique, Théâtre du Châtelet, Salle Cortot, Salle Gaveau, à l’Olympia, ainsi qu’à la basilique de Vézelay et celle du Mont St Michel, au Palais des Papes d’Avignon, au Théâtre Graslin à Nantes…Elle est sollicitée à la radio, par  France-Musique notamment pour les émissions  « Dans la Cour des Grands », « Alla breve » et « En pistes ».

Invitée comme soliste ou violon solo d’ensembles orchestraux, elle s’investit également dans la musique contemporaine au sein de nombreux ensembles et est dédicataire de plusieurs pièces (Jean-Yves Bosseur, Arturo Gervasoni, François Rossé…).

Membre de l’opéra de Dijon de 1996 à 2001, elle s’oriente vers une carrière de soliste et chambriste, notamment avec le guitariste Olivier Pelmoine dans le duo Cordes et âmes. Ce duo, lauréat du Concours International Mauro Giuliani de Bari, soutenu par le mécénat Société Générale, effectue près de 250 concerts avec les Jeunesses Musicales de France et a déjà enregistré 3 albums pour le label Skarbo.

Depuis 2006 elle est le 1er violon du quatuor à cordes Sine Qua Non  dont elle est membre fondateur et joue fréquemment dans d’autres formations de chambre.

Sara Chenal est professeur titulaire de violon et musique de chambre au conservatoire de Paris 9ème. Elle a donné des master-class en France, Nigéria et Tunisie.

Originaire du Mans, c’est dans cette ville que Virginie Turban commence l’apprentissage du violon auprès de Christiane Courtade. Après y avoir obtenu ses diplômes musicaux ainsi que son baccalauréat scientifique, elle choisit de poursuivre son parcours musical dans les conservatoires de région parisienne. Elle a pour professeur José Alvarez, Jean Lenert, Frédéric Laroque et Aurélio Perez. Elle obtient son prix de violon à l’unanimité, son prix de musique de chambre, ainsi que ses diplômes d’harmonie dans la classe de Claude-Henri Joubert.

Passionnée par l’orchestre et la musique de chambre elle participe au forum franco-allemand des jeunes artistes, à l’orchestre symphonique des jeunes d’ile de France et suit les masterclass des quatuors Ludwig puis Danel en quatuor à cordes, trio avec piano et quintette à cordes.

Désireuse d’élargir son horizon musical, elle apprend les techniques baroques auprès d’Hélène Houzel au Conservatoire d’Aubervilliers.

Elle joue régulièrement au sein de l’Orchestre de l’Opéra de Rouen, de l’orchestre de l’Opéra de Paris (musiques de scène), de l’orchestre de Tours, au sein de l’orchestre de jazz Spirit of Chicago et est membre de l’orchestre Opéra éclaté – Festival de Saint Céré.
Elle se produit régulièrement en musique de chambre (quintette avec piano ou clarinette, en trio avec clarinette et piano pour l’Histoire du Soldat ainsi qu’en quatuor à cordes) et rejoint le quatuor Sine Qua Non en 2017.

Titulaire du Diplôme d’Etat, elle enseigne le violon au Conservatoire de Montigny le Bretonneux.

Après un parcours couronné de succès au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, Catherine Demonchy enrichit sa pratique musicale auprès de Michel Michalakakos, Hae-Sun Kang, Christophe Desjardins, Alain Meunier, ainsi que sous la direction de chefs prestigieux: P. Boulez, M.W. Chung, K.Masur, F.X. Roth, Z. Nagy, J. Fürst, Y. Levi, E. Mazzola…

Elle joue régulièrement au sein de l’Orchestre Les Siècles, de l’Orchestre National d’ Ile de France, l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre de l’Opéra de Paris, et se produit sur de nombreuses scènes et festivals en France (« Musique dans les vignes » à Séguret, « Les Musicales » de Saint Rémi, «Côté Cours» à Aix en Provence, Festivals d’Avignon, d’Angoulême et de Prades, Festival Berlioz à la Côte Saint André, « Musique et Cinéma » à Auxerre, «Jazz en boucle» à Saint Maur…) et à l’étranger (Iran, Liban, Egypte, Autriche, Allemagne, Cameroun, Suisse…)

Depuis toujours, la musique de chambre occupe une place essentielle dans sa vie de musicienne. En 2002, elle est invitée au Festival de Baie-Mahault (Guadeloupe). Riche de nouvelles sonorités caribéennes, elle entreprend un travail d’arrangement et de transcription pour le répertoire alto/guitare. Le duo Amétisse voit le jour et sera invité à plusieurs reprises au Festival de musique de chambre «Festin de Pierre». (2002-2005). Catherine intègre également la classe du Quatuor Ysaÿe en 2003 au CRR de Paris avec le Quatuor Arezzo.
Depuis sa création en 2006, Catherine est l’altiste du quatuor Sine Qua Non.
De 2007 à 2011, avec Ecla théâtre, partenaire de l’Académie de Paris, Catherine joue différents personnages dans l’adaptation du Carnaval des animaux de Saint-Saëns, puis dans Pierre et le Loup de Prokofiev, ainsi que dans des spectacles retraçant les vies de Mozart et Vivaldi. Elle y expérimente la polyvalence du musicien, à la fois créateur, comédien, interprète, passant avec humour et fantaisie de l’action au commentaire. Plus de 500 représentations seront données au Théâtre de la Comédia à Paris.

En parallèle de son activité de chambriste, elle a enseigné au Conservatoire de Montereau-Fault-Yonne pendant 8 ans. De 2010 à 2012, elle est formatrice au sein du projet «Take A Bow» en partenariat avec l’Education Nationale et le London Symphony Orchestra, et participe également au projet «A toi de jouer» en partenariat avec la Cité de la Musique et L’Orchestre «Les Siècles».
Catherine est professeur titulaire au CRC de Neuilly sur Marne depuis 2010 ainsi qu’à l’Academie d’été de Chanac.

D’origine bordelaise, Claire-Lise Démettre étudie dans les conservatoires de Bayonne, Boulogne-Billancourt, puis à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth à Bruxelles avant d’être admise au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe d’Yvan Chiffoleau. Elle se perfectionne ensuite à la Folkwang Universität der Kunste de Essen en Allemagne dans la classe de Christoph Richter ainsi qu’à la prestigieuse Guildhall School of Music and Drama à Londres auprès de Louise Hopkins.

Lauréate de nombreux concours internationaux dont notamment le Concours Navarra 2008 ainsi que de la Fondation Banque Populaire et de Mécénat Société Générale, Claire-Lise s’est déjà produite de nombreuses fois en soliste sur les grandes scènes internationales telles que le Carnegie Hall à New York, le Grand théâtre du Québec, le Théâtre Anne de Bretagne avec des orchestres tels que l’Ensemble Matheus, l’Orchestre de Bretagne, le NWD Philarmonie Orchester, le Kurpfälzisches Kammerorchester, le Folkwang Hochschule Orchester (Allemagne), le « Spirit of Europe » Orchestra (Autriche).

Claire-Lise est également l’invitée de festivals parmi lesquels l’Amsterdam Cello Biennale, le City of London Festival, le Festival international de Besançon, le Festival 1001 notes en Limousin, les Rencontres Musicales de Savoie, le Festival Européen Jeunes Talents, ou encore Les Musicales de Bagatelles.

Chambriste passionnée et partenaire recherchée, Claire-Lise est membre fondateur du Quatuor Tercéa (lauréat du Concours International Janacek), du Duo Amets (2ème prix FNAPEC), du Trio Rilke (Prix Promusicis) ou encore de l’Ensemble Les Solistes avec lesquels elle joue dans toute l’Europe et récemment à la salle Cortot, au Théâtre du Châtelet, au Flagey ou à l’Espace Croix Baragnon. Elle intègre en 2016 le Quatuor Sinequanon ainsi que l’Ensemble Lyrique Du Bout Des Doigts.

Très attirée par la musique de notre temps, Claire-Lise travaille en étroite collaboration avec des compositeurs, notamment Eric Tanguy ou Philippe Hersant et crée des pièces de Benoît Menut (« Après une lecture de Dante » pour violoncelle et piano) et Alexandre Benéteau (« Ballade »pour violoncelle et orchestre).

Claire-Lise est actuellement violoncelle solo de l’Ensemble Matheus avec lequel elle se produit sur les plus grandes scènes d’Europe et du monde et accompagne des solistes comme Cecilia Bartoli, Marie-Nicole Lemieux, Malena Ernamn, Sandrine Piau… Elle est également invité comme violoncelle solo de l’Orchestre National de Bordeaux Aquitaine, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse ou encore de l’Orquesta Sinfonica de Castilla y Léon à Valladolid.